Un plan d’action pour gérer les petits "débordements" des fêtes de fin d’année

dimanche 15 janvier 2017
par  Genevieve
popularité : 15%

Foie gras, gibier en sauce, fromage et bûche au beurre avec assortiments de chocolats fin, un cocktail détonnant pour notre système digestif. Afin d’éviter les troubles digestifs et hépatiques, voici quelques conseils pour terminer l’année (enfin, en principe….) en beauté :

Tout d’abord avant les fêtes, détoxifiez votre organisme !

Il s’agit d’éliminer les déchets et toxines accumulés toute l’année pour permettre à l’organisme d’aborder les repas de fête dans les meilleures conditions. Poursuivi après les fêtes, ce programme vous permettra d’effacer les petits écarts commis et d’entamer l’année dans les meilleures conditions. La semaine qui précède les fêtes, pour drainer le foie et la vésicule, prendre, au choix, le matin à jeun :

- Une ampoule d’extrait de radis noir et d’artichaut
- Ou une infusion à base de fleurs de camomille romaine et feuilles de romarin : compter pour une tasse à thé d’eau bouillante, 10 fleurs de camomille, 1 cuillère à café de fleurs de romarin. Infuser 10mn. Filtrer et boire le matin à jeun.

A poursuivre une dizaine de jours après les fêtes.

Au moment des fêtes : si vous êtes un adepte de l’homéopathie, prenez une heure avant de partir une dose de nux vomica. Vous supporterez mieux un excès de bulles.

Après les repas :

- Composez une tisane digestive avec une ou plusieurs des plantes suivantes...

( si le sujet vous intéresse, ou envie de découvrir la suite du billet, merci de me contacter afin d’en savoir davantage... ou d’utiliser le forum de discussion ci-après )


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Mai

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
27282930123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois