Proposition de remèdes naturels, macérats et hydrolats

jeudi 20 juillet 2017
par  Genevieve
popularité : 10%

Les plantes sauvages sont abondantes en ce moment en montagne et je suis en mesure de vous proposer quelques huiles solarisées et hydrolats que je réalise avec mon propre alambic. Les plantes que j’utilise sont le plus souvent sauvages, cueillies en montagne, dans des lieux loin de toute pollution.

Les hydrolats sont l’une des deux substances résultant de la distillation à la vapeur d’eau des plantes aromatiques, l’huile essentielle constitue l’autre substance. On les recommande à chaque fois que l’utilisation des huiles essentielles se révèle délicate :

Pour les bébés, les enfants, les convalescents, les personnes âgées
Pour le soin des muqueuses
Pour les personnes présentant des troubles cutanés (eczéma non allergique, psoriasis, hypersensibilité cutanée...)

On peut les utiliser par voie interne ou externe. Actuellement, je peux réaliser des hydrolats :

De lavande : infections cutanées (acné, plaies), toux sèche ou grasse, spasmes digestifs et intestinaux (ballonnements/gaz), hygiène buccale, lavage des plaies et des muqueuses, calme les démangeaisons cutanées, favorise la cicatrisation, nettoie les yeux et les paupières, calmant/relaxant, favorise le sommeil, calme en particulier les enfants et les bébés...
D’achillée millefeuilles : antiseptique respiratoire et digestif, hygiène buccale, prévient les infections cutanées, pour laver des plaies ou des muqueuses, cicatrisation, anti-inflammatoire, apaisant, calme les démangeaisons cutanées, nettoie les peaux grasses, atténue les rougeurs ...
De laurier : hygiène buccale des muqueuses et des dents, infections intestinales et respiratoires, inflammations et infections cutanées, stimule la digestion et évite les ballonnements, calme les irritations après le rasage et nettoie les peaux grasses. Il est efficace en cas d’aphtes. Il est aussi réputé être un équilibrant mental et émotionnel.
D’ortie : fortifiant et équilibrant, cet hydrolat est utilisé dans les soins capillaires pour embellir les cheveux, lutter contre les pellicules et stimuler la pousse. C’est également un excellent soin régulateur pour les peaux grasses et acnéiques.
De romarin : purifie la peau et prévient l’apparition des imperfections. Il est aussi utilisé en soin des cheveux pour prévenir chute et pellicules. C’est aussi un hydrolat tonique du système nerveux et de l’organisme.
De sauge officinale : lutte contre les problèmes de peau liés au cycle féminin et à la ménopause et est utile pour les peaux grasses. C’est également un hydrolat réputé pour réguler la transpiration et embellir les cheveux.

au prix de 5€ les 200 ml

Les huiles solarisées ou macérations solaires proviennent de plantes disposées des bocaux en verre transparent et immédiatement recouvertes dans une huile végétale bio, de première pression à froid, harmonisée avec les propriétés de la plante (olive, sésame, noisette, amande douce, tournesol...). Les fleurs ne sont ni coupées ni broyées pour que leur énergie reste « entière ».

Quand le bocal est complètement rempli, je l’expose en plein soleil pour que le bocal soit éclairé sur toutes ses faces au cours de la journée. Pour que la communication avec les forces de la terre reste présente, le bocal est posé à même le sol. L’exposition au soleil dure 3 semaines ; à la fin de l’exposition, je sépare la plante et l’huile en pressant fortement la plante pour extraire complètement ses principes actifs.
Que se passe-t-il pendant la solarisation ? les rayons du soleil qui émettent de l’énergie et de la chaleur sont captés par l’huile végétale et vont entrer en synergie avec les vibrations de la plante. La plante possède en elle-même ses propres vibrations ainsi l’huile capte les vibrations de la plante et se charge d’une double énergie, celle du soleil et celle de la plante.
Donc solariser une macération huileuse de plante, c’est fournir à la macération toute l’énergie solaire qu’elle peut prendre et emmagasiner. C’est une réelle dynamisation qui permet aux principes actifs de la plante de venir au cœur de l’huile végétale et de s’y inscrire pour arriver à une synergie huile/plante performante sur le plan de son activité.
Une huile solarisée placée dans un endroit frais et sombre peut se conserver pendant environ 2 ans.

On utilise les huiles solarisées le plus souvent par voie externe. Actuellement je dispose de macérations :

d’achillée millefeuilles : excellent anti-rides et anti-inflammatoire pour la peau, blessures, plaies et douleurs
de reine des prés : action anti-douleur sur les membres et les articulations, action drainante, active la circulation lymphatique, anti-oedeme

Et bientôt :

de lavande fine : idéale en cas de piqûres d’insectes, coups, démangeaisons diverses (eczéma, urticaire), écorchures et rhumatismes. Elle est également relaxante et calmante.
d’aloe vera : revitalisant et lissant, ce macérât huileux est connu pour stimuler la régénération cellulaire, la synthèse du collagène et de l’élastine et permettre la cicatrisation. L’épiderme est plus souple, et le teint plus lumineux.
de laurier noble : action antalgique, soulage les douleurs post-traumatiques et rhumatismales
de mélilot : pour les jambes lourdes et douloureuses, varices, chevilles oedémateuses

Au prix de 10 € les 100 ml.


Commentaires

Agenda

<<

2020

 

<<

Juillet

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
293012345
6789101112
13141516171819
20212223242526
272829303112
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois