L’immunité, cette prodigieuse intelligence de l’organisme, menacée par les conditions de vie moderne

dimanche 27 août 2017
par  Genevieve
popularité : 18%

Les différents acteurs de l’immunité humaine :

- barrières mécaniques telles que la peau, les muqueuses respiratoires … ou chimique (le lysozyme du mucus nasal, l’acide chlorhydrique de l’estomac, le mucus intestinal...)

- agents de l’immunité dite humorale (immunoglobines) ou cellulaire (lymphocytes spécialisés),

- associant selon les cas, les capacités du système lymphatique (lymphe circulante + vaisseaux lymphatiques + ganglions lymphatiques ...), des macrophages, du thymus ou de la rate…

sont de plus en plus dangereusement menacés par les conditions de vie moderne : pollutions, surmenage, déséquilibres nutritionnels et autres stress ont en effet un impact hautement perturbateur, voire destructeur sur l’un ou l’autre de ces paramètres de l’immunité.

En voici quelques exemples très significatifs :

- Quatre heures de sommeil en moins = diminution de -30% des cellules NK (natural killers) impliquées dans la lutte anticancéreuse.

- Une prise importante de sucre industriel rapide (pâtisserie+glace+café sucré) = inhibition de 50 à 90% des fonctions phagocytaires des globules blancs.

- La pratique d’un sport intensif épuisant (haut niveau quotidien) = usure immunitaire analogue à un vieillissement accéléré.

- Perturbation de la flore intestinale : liée à antibiothérapies, candidose chronique, troubles du transit…) = augmentation de + de 80% à 100% du travail antitoxique du foie.

- Deux heures de travail sur écran d’ordinateur = effondrement du champ morphogénétique défensif –biochamp subtile entourant le corps et photographiable) qui demandera une nuit de sommeil pour être reconstruit !

En particulier, l’intégrité du système digestif s’avère fondamentale pour assurer une défense correcte vis à vis des agressions endogènes (putrescences et dysmicrobismes…) et exogènes (médicaments, aliments toxiques…) . On sait par exemple que :

- Les inflammations digestives, ponctuelles ou chroniques peuvent rendre la muqueuse trop perméable aux particules lipidiques ou protidiques et générer ainsi des réponses allergiques ou des intolérances diverses (allergie au lait de vache, intolérance au gluten, au lactose…)

- Les foyers intestinaux inflammatoires et/ou infectieux ont une capacité de diffusion vers d’autres sphères : ORL, pulmonaire, urinaire, génital ou cutané…

- Les pathologies rhumatismales ou auto-immunes ont même pu être reliées à des troubles intestinaux chroniques.

Ces connaissances ancestrales, bien connues en médecine chinoise, ont été régulièrement réaffirmées par les naturopathes, hygienistes, homéopathes… jusqu’à ce que quelques médecins contemporains en parlent enfin haut et fort (Drs Seignalet, Kousmine...)....

( si le sujet vous intéresse, ou envie de découvrir la suite du billet, merci de me contacter afin d’en savoir davantage... ou d’utiliser le forum de discussion ci-après )


Commentaires

Logo de Genevieve
dimanche 7 janvier 2018 à 13h36 - par  Genevieve

Bonjour Cathy, la naturopathie propose des possibilités pour ce type de maladie. Vous pouvez donc rencontrer un naturopathe prés de chez vous ou opter pour une consultation avec moi (sur site ou par skype ou par téléphone). Les consultations par skype et téléphone sont moins couteuses. Bien cordialement, Geneviève

Logo de darparens catherine
jeudi 30 novembre 2017 à 06h54 - par  darparens catherine

Bonjour
j’ai la maladie de Raynaud qui me paralyse petit à petit !
je ne sais plus vers qui me tourner
pouvez vous m’aider ?

merci
bien à vous
cathy

Agenda

<<

2020

 

<<

Avril

 

Aujourd’hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123
Aucun évènement à venir les 6 prochains mois